Argemmios

Livre d'Or et Actualité de Nathalie Dau, auteur de Fantasy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vos commentaires à propos de Terra Amata

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nedeleg
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 88
Age : 51
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Vos commentaires à propos de Terra Amata   Mar 20 Déc 2005 - 18:38

Terra Amata, nouvelle, publiée dans l'anthologie Pouvoirs Critiques en 2002, éditions Nestiveqnen, direction d'anthologie Jean Millemann
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://argemmios.forumculture.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos commentaires à propos de Terra Amata   Mer 21 Déc 2005 - 13:34

Très beau texte que je lus sur une plage de la belle île de Chypre, lieu de naissance et de célébration d'Aphrodite.

Ce texte est empli de souvenirs et également d'envie d'écriture.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos commentaires à propos de Terra Amata   Mer 5 Juil 2006 - 21:41

C'est le seul texte que j'ai lu de toi, Nat...

alors vraiment bravo, j'ai bcp aimé d'abord pour ton style, très très bien écrit et aussi pour la thématique sur le pouvoir, l'illusion, l'asservissement.

Sinon ce texte m'a un peu fait penser à Seigneur de Lumière de Zelazny. Les membres de l'équipage du vaisseau qui deviennent des dieux Hindiens sur la planète extra-terrestre et asservissement autant les autochtones que les passagers.

Tu peux nous en dire un peu sur ce texte, sur sa génese par exemple. Est-ce juste une commande de Jean pour l'antho ?
Revenir en haut Aller en bas
Nedeleg 2
La Patronne
La Patronne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6794
Age : 51
Localisation : sur un monde-joyau
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Vos commentaires à propos de Terra Amata   Mer 5 Juil 2006 - 22:52

En fait non, c'est un texte très ancien, que j'avais écrit, dans sa première version, lorsque j'étais en maîtrise d'Information et Communication du CELSA (Sorbonne - Paris IV). j'avais d'ailleurs très peu lu de SFFF en ce temps-là, j'ai découvert assez tardivement les littératures de l'Imaginaire.

Tout à donc commencé dans le cadre du cours d'expression écrite que nous dispensait Francis Yaiche :

Citation :
Francis YAICHE est maître de conférence à la Sorbonne-Paris V. Il anime également divers ateliers et séminaires tournant autour du langage et de l'expression.

Il a publié Les Simulations Globales, mode d'emploi, aux éditions Hachette Education, en 1994 ; 400 citations expliquées aux éditions Hatier ; et Photo-Expressions, chez Hachette, collection "pratiques de classe", en 2002.

Depuis 5 ans, Francis Yaiche organise un marathon d'écriture. L'édition 2005 a eu lieu du samedi 12 mars à midi au dimanche 13 mars à midi, à Paris, au FIAP.

Contactée par Jean Millemann afin de participer à son anthologie "fermée" (pas d'appel à textes général) Pouvoirs Critiques, j'ai travaillé non sans peine - la politique n'étant pas ma tasse de thé - sur la thématique proposée : politique et science fiction.

J'ai finalement eu l'idée de reprendre ma nouvelle Terra Amata, écrite donc en 1988, en 2 heures de temps, lors d'un partiel d'expression écrite.

A l'origine, ce texte mettait en scène un homme préhistorique présentant tous les symptômes de la schizophrénie (hallucinations visuelles et auditives, violence meurtrière par obéissance aux voix...) dont on découvre peu à peu qu'il est, en fait, manipulé par des scientifiques appartenant à une civilisation nettement plus évoluée, et stationnant en orbite dans un vaisseau spatial futuriste. L'ambition de ces savants était de transformer la planète primitive en zone de détention pour les rêveurs et artistes, considérés comme improductifs par leur société axée sur l'efficacité, l'utilité, le matériel.


J'ai donc développé et enrichi cette vieille version... mais le langage scientifique et moi, ça ne collait pas très bien.

Donc finalement, j'ai choisi d'écrire l'ensemble de l'histoire d'un seul point de vue : celui des primitifs.

Mes beta-lecteurs de l'époque (dont certains font toujours partie de mes tortionnaires préférés) ont été impitoyables avec moi, comme toujours. Mais Terra Amata a été le plus difficile à accoucher de tous mes enfants littéraires. Je crois qu'il y a eu 3 ou 4 versions avant d'arriver à celle qui a été publiée, et dont nous étions enfin satisfaits.

Je te recopie ci-dessous ce que j'indique en anecdote sur mon site, à propos de cette nouvelle :

Citation :

Le pouvoir est présent à plusieurs niveaux dans Terra Amata : la lutte pour la prééminence entre deux des préhominiens, la mutinerie des évolués conduisant à leur "débarquement" sur le monde primitif, et surtout la folie d'un homme de pouvoir, un commandant de vaisseau, usurpant le statut de Dieu.

Dans sa critique très élogieuse, Lucie Chenu me rapproche de 2001 l'Odyssée de l'Espace… mais je fus davantage inspirée par Les Révoltés du Bounty, ou Ouragan sur le Caine. Et, bien sûr, par Cortès bondissant sur l'opportunité d'usurper le statut divin de Quetzalcoatl, pour exterminer les Aztèques et conquérir leurs terres. Et aussi par ces Occidentaux (Anglais, Français etc.) qui peuplèrent leurs colonies en y expédiant ou déportant, pour commencer, leurs indésirables : repris de justice et filles de joie…

Quant au décor auquel le titre fait référence, il s'agit de ce bout de territoire niçois où j'ai grandi et dont la violence contrastée des couleurs m'a toujours impressionnée, moi qui ne suis que rêves de brumes et chants muets des chutes de neige.

Enfin, à propos de la reconstitution du mode de vie primitif et du décor niçois tel qu'il était voici 4 millions d'années, je remercie, pour la documentation fournie et, surtout, pour les précieux conseils et enseignements complémentaires dispensés, les scientifiques travaillant au Musée Paléontologique de Terra Amata, 25 Bd Carnot 06300 Nice.


* Complément d'Information :

Les hommes de Terra Amata étaient des Archanthropiens. Les fouilles entreprises sur le site depuis 1966 ont permis de reconstituer les conditions d'existence de ces chasseurs d'éléphants et de cerfs. Mais certains doutes subsistent. Par exemple, si l'on sait avec certitude qu'ils maîtrisaient le feu, on ignore selon quelle technique ils le produisaient. De même, l'absence de tout outil destiné à la tannerie laisse supposer qu'ils ne récupéraient pas les peaux de leurs proies, peaux qui, sans traitement approprié, étaient condamnées à pourrir. Naturellement velus, vivant sous un climat plutôt clément puisqu'une végétation de type méditerranéen proliférait déjà sur les pentes du Mont Boron, les hommes de Terra Amata ne portaient aucun vêtement. Les notions d'art, de culte des ancêtres, de sépulture, leur sont considérablement postérieures (homme de Neandertal). Par contre, l'existence de leurs cabanes de branchages, avec foyer central et amorce de maçonnerie (murettes de galets agglomérés dans du sable), induit une possible organisation sociale. Les Archanthropiens parlaient, et l'on peut leur prêter des discussions autour du feu, ayant pour thèmes principaux la chasse et l'approvisionnement. Sans aller jusqu'à parler de totémisme, puisqu'on ne retrouve à cette époque aucune représentation animale, ni d'offrandes quelconque (pas de traces non plus), l'on peut quand même imaginer qu'ils étaient impressionnés par les forces de la Nature, ou sensibles à un début de notion d'esprit-animal.

Une autre chose que je tiens à préciser : la gemme verte sur le front d'Homme-Fouine.

Ce n'est pas, comme un lecteur en fit l'hypothèse, inspiré par le joyau noir dans le front d'Hawkmoon, mais par l'émeraude sur le front de Lucifer (et tombée, dit-on, lors de sa chute). Elle symbolise la connaissance interdite.

Les paroles que je mets dans la bouche de celui qui se présente comme Dieu sont inspirées par la Génèse (j'ai étudié de très près le Pentateuque, voici quelques années). Ce n'est pas par hasard qu'il y a une pluie si destructrice, elle est une transposition du Déluge. Et j'oppose 2 couples, au final, qui sont eux aussi une transposition :

Adam et Eve : les soumis à "Dieu"
Samael et Lilith : les révoltés (ou résistants)

Mais en fait, avec le recul, j'ai pris conscience que les éléments glissés dans Terra Amata, en référence aux textes bibliques, et qui me paraissaient si transparents, sont en fait compris par très peu de lecteurs, car il y a longtemps que le catéchisme ou simplement l'histoire religieuse ne sont plus tellement enseignés. ^^

D'autres questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.argemmios.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos commentaires à propos de Terra Amata   Jeu 6 Juil 2006 - 15:34

Merci de tes réponses très complètes, Nat... Wink
C'est un réel plaisir de découvrir ainsi du point de vue de l'auteur la génese d'un texte.
On ne sent pas que tu as eu tant de mal à écrire ce texte, au niveau du style, ça coule très bien, je trouve.

Revenir en haut Aller en bas
Nedeleg 2
La Patronne
La Patronne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6794
Age : 51
Localisation : sur un monde-joyau
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Vos commentaires à propos de Terra Amata   Jeu 6 Juil 2006 - 15:40

Normal, il n'y a pas de jargon scientifique lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.argemmios.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos commentaires à propos de Terra Amata   Jeu 6 Juil 2006 - 15:43

ça ne me dérange pas, en fait si j'adore la SF, je ne suis pas spécialement accro à la Hard Science. Je préfère infiniment des auteurs comme Vance, Farmer ou Herbert à des auteurs comme Benford, Brin ou Asimov.

En revanche j'aime bien quand il y a une contenu politique sous-jacent dans un texte Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos commentaires à propos de Terra Amata   Lun 17 Juil 2006 - 12:44

Si, tu es obligé d'aimer Asimov puisque je suis sa réincarnation qu'il disait le test sur Outremonde!

Moi même j'admets ne pas avoir eu toutes les connaissances nécessaires pour tout saisir de Terra Amata. J'en ai compris l'essentiel, bien sûr, puisque c'est habilement tourné, ensuite, le fait est que l'histoire religieuse tombe en désuétude. En tous cas dans ma famille ^^
Mais ceci dit, Terra Amata fait appel à des fondements de l'histoire religieuse, donc à quelques détails près, c'est tout à fait compréhensible.

Et c'est certainement l'une des personnes les moins cultivées de ce groupe qui dit ça, alors...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos commentaires à propos de Terra Amata   Lun 17 Juil 2006 - 19:56

Riku a écrit:
Si, tu es obligé d'aimer Asimov puisque je suis sa réincarnation qu'il disait le test sur Outremonde!
J'aime bien son cycle Fondation à Asimov, mais sans plus ! Pour les robots, je préfère la façon dont Simak traite ce thème.

Mais tu n'as pas cru à ce test, tu es la réincarnation de Robert Jordan, non ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos commentaires à propos de Terra Amata   Mar 18 Juil 2006 - 8:48

L'incident Jésus, le deuxième tome du Programme conscience de Frank Herbert expose le thème d'une nef-intelligence artificielle qui joue à Dieu dans son univers intérieur et manipule un homme pour qu'il incarne Jésus et revive sa vie.


J'ai étudié dans des lycés catholiques jusqu'en maternelle spéciale (une autre expression que celle exposée ailleurs par Ithanis), et si j'ai suivi (subi) des cours de philo théologiques ; Lilith n'est pas le personnage préféré des Prêtres, Jésuites, Oratoriens et Franciscains que j'ai rencontrés.

Stupéfiant que la genèse de ce texte soit une épreuve de deux heures.
Cela ne m'étonne pas que F. Y. se déplace pour te voir au salon du livre. Il a vraiment dû se régaler avec tes "devoirs". Le rêve de tout enseignant littéraire.
Revenir en haut Aller en bas
Nedeleg 2
La Patronne
La Patronne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6794
Age : 51
Localisation : sur un monde-joyau
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Vos commentaires à propos de Terra Amata   Sam 3 Mar 2007 - 10:45

Je viens de découvrir, avec plusieurs années de retard :embarassed: , qu'il y avait 2 bonnes critiques de mon texte dans les commentaires des internautes sur le site fnac.com !

ophel_wandegem@yahoo.fr, Lille, France,le 3 novembre 2002 a écrit:
Bonne initiative

Réhabiliter la sf politique : un vaste chantier que J Milleman et les éditions Nestiveqnen mènent à bien, grâce à des textes pour la plupart percutants (excepté celui de Calvo). Lisez "Sisyphe endormi" d'Héliot, ou le texte en sensibilité de N Dau.

et
Un internaute, Paris, France,le 29 juin 2002 a écrit:
Un recueil inégal

Intéressante tentative de remettre au goût du jour la politique et la sf. Pouvoirs critiques me laisse un sentiment mitigé quant au choix de certains textes. Parmi les très bons, citons Johan Heliot (original et prenant), JM Ligny (dommage que ce texte soit si court), Patrick Eris ou Nathalie Dau, même si les dialogues de cette nouvelle sont un peu décevants. En revanche, Ayerdhal se contente de reprendre une partie de 2001 l'odyssée de l'espace, Calvo de nous plonger dans un univers tellement délirant qu'on ne s'y attache pas. Une bonne initiative, mais à améliorer s'il y a un Pouvoirs critiques 2...

Voilà qui fait bien plaisir, surtout que je sais m'être améliorée (notamment dans les dialogues) depuis cette époque-là Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.argemmios.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos commentaires à propos de Terra Amata   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos commentaires à propos de Terra Amata
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos commentaires à propos du Type H CamaC
» SprachCaffe International
» Vos commentaires à propos de la 2CV Cross CamaC
» Vos commentaires à propos du P55 4x4 transsaharien au 1/43ème ...
» Vos commentaires à propos des DS21 aux couleurs CamaC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Argemmios :: Le site d'auteur de Nathalie Dau :: Livres d'Or :: Le Cercle des Fans-
Sauter vers: